16 juillet 2006

Don

« Le don s’oppose aux mécanistes et déterministes pour se rapprocher de la vie. Le don, c’est l’état d’une personne qui, résistant à l’entropie, transcende l’expérience mécanique déterministe de la perte en se reliant à l’expérience de la vie, à l’apparition, à la naissance, à la création. »

« Le don, c’est le système de circulation des choses qui demande le plus de confiance en autrui. »

« Chaque don est la répétition de la naissance, de l’arrivée de la vie ; chaque don est un saut mystérieux hors du déterminisme. C’est pourquoi le don s’accompagne souvent d’un certain sentiment d’euphorie et de l’impression de participer à quelque chose qui dépasse le déterminisme de l’ordre matériel. »


Jacques T. Godbout, le langage du don

Posté par GdeBaskerville à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Don

Nouveau commentaire